Sommaire du site b-Abba



Comment aimer Jésus  ?


Cette question revient à dire  : « Comment aimer Dieu ? », puisque Jésus est "Dieu, né de Dieu, Lumière née de la Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu."


Dans les évangiles, un scribe demande à Jésus  :

 

"quel est le premier de tous les commandements ?"


Jésus répond : «  Le premier c'est: écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur, et tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force (Dt 5,6)

et il ajoute  : Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas de commandement plus grand que ceux-là." Le scribe dit alors : « l'aimer de tout son cœur, de toute son intelligence et de toute sa force, et aimer le prochain comme soi-même, vaut mieux que tous les holocaustes et tous les sacrifices.  »

Jésus lui dit : "Tu n'es pas loin du Royaume de Dieu." (Mc 12 28-34).


Dans un autre passage des évangiles, Jésus dit  : "Si quelqu'un m'aime (moi Jésus),  il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. Celui qui ne m'aime pas ne garde pas mes paroles  » (Jn 14, 23-26).


Que faut-il entendre par  : «  il gardera ma parole  »  ?

et quelle est cette parole  ?


Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus répond ceci  : «  Garder la parole de Jésus, voilà l'unique condition de notre bonheur, la preuve de notre amour pour Lui. Mais qu'est-ce donc que cette parole ?... Il me semble que la parole de Jésus, c'est Lui-même... Lui Jésus, le Verbe, la Parole de Dieu! (Jn 1,1).  »

«  Il nous le dit plus loin dans le même évangile de St Jean, priant son Père pour ses disciples. Il s'exprime ainsi: " Sanctifiez-les par votre parole, votre parole est la vérité " (Jn 17, 17)  ; en un autre endroit Jésus nous apprend qu'Il est la voie, la vérité, la vie.  »

«  Nous savons donc quelle est la Parole que nous devons garder; comme Pilate nous ne demanderons pas à Jésus: " Qu'est-ce que la Vérité? " Nous la possédons, la Vérité. Nous gardons Jésus dans nos cœurs!...  »  (Lettre à Céline, 7 juillet 1894).


Garder cette Parole et la vivre est un objectif exigeant, puisque Jésus dit aussi :

"Qui aime père et mère plus que moi, n'est pas digne de moi, et qui aime fils ou fille plus que moi n'est pas digne de moi" (Mt 10,37).


Que signifie : «  de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force  »  ?

 

Plutôt que de chercher un sens précis à chaque mot (cœur, âme, esprit, force), il suffit de comprendre que l'amour de Dieu engage tout notre être, avec toutes ses facultés  : sentiments, pensées, intelligence, désir de plaire à Dieu, etc.


Amour de Dieu et amour du prochain sont liés


Comme l'écrit saint Jean, «  si quelqu'un dit: "J'aime Dieu" et qu'il déteste son frère, c'est un menteur: celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne saurait aimer le Dieu qu'il ne voit pas.  » (1, 4, 20).

Ne parlons pas de ceux qui persécutent ou tuent leurs frères et sœurs en croyant obéir à Dieu ou lui rendre un culte...

Jésus dit en effet  : «L'heure vient  où quiconque vous tuera pensera rendre un culte à Dieu. Et cela, ils le feront pour n'avoir reconnu ni le Père ni moi.  »  (16, 2).

Cela n'est pas arrivé seulement au temps de Jésus, mais à toutes les époques, et notamment de nos jours avec le fondamentalisme islamique.


Que faut-il entendre par aimer le prochain  ?


  Aimer le prochain, c'est appliquer la "règle d'or": "Tout ce que vous désirez que les autres fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux" (Mt 7,12  ; Tb 4,15).


Est-ce humainement possible  ?


L'Ancienne Alliance appelait déjà à la perfection:

" Soyez saints, moi, le Seigneur votre Dieu, Je suis saint" (Lv 19, 2)

et Jésus nous dit:

"Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait" (Mt 5,48).

Cela semble impossible ou, en tout cas, un idéal qui ne sera pleinement atteint que dans l'autre monde. On peut rappeler néanmoins citer cette réflexion de saint Augustin:

«  Pourquoi cette perfection ne serait-elle pas commandée à l'homme, bien que personne ne l'obtienne sur cette terre ? On ne court pas bien si l'on ignore dans quelle direction il faut courir. Et comment le saurait-on s'il n'y avait pas de préceptes pour le montrer?  »


Un épisode résume bien le «  comment aimer Dieu  »


Un Pharisien invite Jésus à manger et voilà qu’une femme pécheresse apporte un vase de parfum. «  Se plaçant derrière (Jésus) à ses pieds, tout en pleurs, elle se met à lui arroser les pieds de ses larmes; et elle les essuie avec ses cheveux, les couvre de baisers, les oint de parfum.  »

Jésus dit alors au pharisien  : « Tu vois cette femme ?

Je suis entré dans ta maison, et tu ne m'as pas versé d'eau sur les pieds; elle, au contraire, m'a arrosé les pieds de ses larmes et les a essuyés avec ses cheveux.

Tu ne m'as pas donné de baiser; elle, au contraire, depuis que je suis entré, n'a cessé de me couvrir les pieds de baisers.

Tu n'as pas répandu d'huile sur ma tête; elle, au contraire, a répandu du parfum sur mes pieds.

A cause de cela, je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés, lui sont remis parce qu'elle a montré beaucoup d'amour  » (Lc 7, 36-50).


Pour cette femme, la perfection est atteinte non comme une performance digne d'admiration, mais simplement parce que son cœur est tout à Jésus-Christ et qu'elle le laisse passer dans sa vie pour recevoir son pardon et toute la puissance du Saint Esprit.

  

AIMER JESUS

Imprimer cette page